enville webmagazine

L’actualité à portée de clic. Restez informé pour participer aux activités de la Ville

Vous êtes ici : Accueil / Enville webmagazine / Actualités / Cinéma | La Ville prolonge la délégation de service publi...

Cinéma | La Ville prolonge la délégation de service public pour le CinéMistral

Dans le cadre de la procédure lancée pour désigner un concessionnaire au cinéma de la Ville, les négociations n’ont pas permis de s’accorder sur plusieurs points avec le seul répondant, la SARL Les cinémas du bassin de Thau, société de l’actuel délégataire, le groupe Cinémovida. La Ville décide de se donner le temps de la meilleure décision et prolonge la délégation de service public de 6 mois.

Le 20 mai dernier, le conseil municipal s’était prononcé en faveur d’un mode de gestion déléguée sous sujétions socio-culturelles pour le cinéma de la Ville, le CinéMistral, et avait lancé la procédure adaptée pour désigner le concessionnaire. Une procédure pour laquelle seule la proposition de la SARL Les cinémas du bassin de Thau, société du groupe Cinémovida, a été enregistrée.

Mais les négociations avec le répondant n’ont pas abouti, plusieurs points restant sans terrain d’entente. Ainsi, la Ville n’est pas en accord avec la nouvelle proposition commerciale, qui  réinterprète les exigences du cahier des charges. D’autre part, le projet financier proposé s’appuie sur une hausse de la subvention d’équilibre à 110 000€, qui ne semble pourtant pas liée à une montée en qualité de la programmation et des actions. Pour rappel, la Ville soutient déjà l’activité du cinéma à hauteur de 123 000€ par an : 90 0000€ de subvention d’équilibre pour sujétions socio-culturelles, auxquels s’ajoutent 20 000€ pour les animations et 13 000€ de reversement pour les tarifs spéciaux Kifo et Ciné seniors.

Aussi, le conseil municipal du 29 décembre suivra l’avis de la commission de délégation de service public de la commune et prolongera la délégation de service public/ DSP de 6 mois, jusqu’au 30 juin 2017.  Six mois supplémentaires qui permettront de rassurer autant les salariés que les spectateurs du CinéMistral et d’assurer le maintien des missions de service public de ce cinéma municipal. L’indemnisation pour sujétions socio-culturelles sera versée à hauteur de 60 000€ pour la période. Ces 6 mois donneront également le temps à un accord, dans un contexte sur l’ensemble du territoire de Thau qui se sera éclairci, et permettront à la Ville de mener un examen plus approfondi du projet et d’étudier d’autres modes de gestion. Une nouvelle procédure sera également lancée pour une DSP au 1er juillet 2017.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes

Kiosque

  • En Ville N°149 | Novembre - Décembre 2016

  • EnVille148 - Septembre / Octobre 2016

  • Enville 147 - Juillet / août 2016

  • Enville 146 - mai / juin 2016

  • Enville 145 - mars / avril 2016

  • Enville 144 supplément - janvier / février 2016 - C'est arrivé en 2015, retour en images

  • Enville 144 - janvier / février 2016

  • En Ville - Mai 2016 | L'eau est l'affaire de tous

Les dossiers de la Ville

Consultez différents dossiers décortiqués et détaillés autour de la Ville de Frontignan la Peyrade.